06.87.94.54.88

Danse Indienne

Un bref historique

L’histoire de la danse indienne est riche de deux mille ans d’existence.

Elle raconte des histoires de la mythologie Indienne. Les danses classiques sont différenciées des danses folkloriques par leurs codifications et leurs respect du texte sacré le Natya shastra.

Il existe différents styles de danses Indienne :

Le Bharata Natyam ( Tamil Nadu ) : 

Est considérée comme la plus ancienne forme de danse classique indienne. Originaire du Sud de l’Inde. Autrefois dansé exclusivement dans les temples par les Devadasis (servantes de Dieux) qui avaient dédié leur vie à leur art et aux dieux.

Odissi  (Orissa) :

Cette danse était pratiquée par les Maharis : telles des servantes, elles offraient leurs danses aux dieux. Tandis que les Maharis dansaient pour les dieux dans les temples, les Nartakis quand à elles, dansaient dans les cours royales, et les Gotipuas, jeunes garçons acrobates et féminisés, occupaient la rue.  ‘Odissi se réfère largement au culte local de la divinité Jagannat (Krishna)

Mohiniyattam  ( Kerala) :

Le Mohiniyattam littéralement ‘danse de l’enchanteresse’, est une danse sacrée pratiquée au Kerala. Le terme Mohiniyattam provient des mots Mohini qui signifie ‘la femme qui charme la vue’ et attam qui désigne la grâce des mouvements.
Le mohiniyattam retrace les  histoires de la mythologie hindoue .

Kalbeliya ou folklore du Rajasthan : 

est un mot qui désigne l’une des formes des danses les plus sensuelles du Rajasthan. Il désigne aussi la tribu garante de ce patrimoine culturel. Ce peuple est célèbre pour ses danses et ses chants qui font partie intégrante de son folklore. Les hommes et les femmes y participent lors de la célébration de festivités et lors des fêtes

Il existe de nombreuses danses classiques et folklore comme le Kathak ( nord de l’Inde ) , Kuchupudi ( Andhra Pradesh ) ….