Pilates

Un historique…

“A Pilates Body is part of a “coordinated trinity of body, mind, and spirit”

Joseph Pilates

 

La méthode Pilates est un ensemble d’exercices de mise en forme physique et mentale…

Cet ensemble est conçu pour développer le corps de manière harmonieuse : il allonge et renforce les muscles, galbe le corps, améliore la tonicité, stimule la circulation sanguine et détend… de l’intérieur.

Ce programme progressif d’exercices doux et adaptés à tous, développe la force et la souplesse de chaque partie du corps.

C’est une série de mouvements contrôlés, effectués avec un équipement spécifique, qui améliore la respiration, la posture et la coordination.

Les principes du PILATES sont : le centre, la coordination, le contrôle, la respiration, la précision, la fluidité des mouvements et l’alignement du corps .

Joseph PILATES est né en 1880 à Düsseldorf en Allemagne.

 

Après une enfance où il était frêle et souvent malade, il a étudié et combiné les méthodes d’entraînement physique orientales et occidentales pour développer un programme d’exercices lui permettant de surpasser tous ses problèmes et de développer sa musculature.

 

Inquiété par le risque de contracter la tuberculose, il s’est dès son plus jeune âge entièrement consacré au Fitness et à la musculation, si bien que dès l’âge de 14 ans il pose pour des chartres anatomiques. J. PILATES a étudié l’anatomie en Allemagne, tout en pratiquant la gymnastique, le ski et la plongée, la boxe, le self-défense, et l’escrime.

 

En 1912, il se rendit en Angleterre où il fut successivement instructeur de Police, boxeur et acrobate dans des cirques. Quand la première guerre mondiale éclatât, il fut arrêté et vécut une période d’incarcération à Lancaster au cours de laquelle il permit à bon nombre de ses compatriotes, qui suivirent son entraînement, de survivre aux diverses épidémies.

 

Transféré un peu plus tard à l’île de Man, il devint infirmier et permit aux prisonniers immobilisés (blessés ou invalides de guerre) de retrouver de la force et de la vie, notamment en attachant des ressorts sur leurs lits de malade. Il imagina des exercices afin de prévenir les pertes musculaires chez les patients immobilisés et le résultat fut si surprenant que ces personnes étaient en meilleure santé que les valides. En fixant ces ressorts au lit, il développa le principe de résistance et le premier appareil (Reformer) pour la pratique du Pilates venait de naître.

 

De retour en Allemagne, il continua de fabriquer ses équipements. Refusant de travailler pour l’armée allemande, en 1926, Joseph quitta son pays pour les USA et rencontra sa femme, Clara, pendant son voyage. Arrivés à New York, ils ouvrirent leur premier studio qui connu rapidement un grand succès, notamment auprès des danseurs, des acrobates, et des athlètes et stars de cinéma car son premier client fut Blanchine.

 

Joseph commença à codifier les parties techniques de sa méthode dans un livre appelé “CONTROLOGY”, le premier nom qu’il choisit pour sa méthode. Puis il inventa de nouveaux exercices et se consacra également à la conception de nouveaux équipements toujours en se basant sur le même principe : “des mouvements intelligemment dessinés, effectués correctement, avec une grande précision et en équilibre, sont beaucoup plus efficaces que des heures d’entraînement monotone composées d’exercices stéréotypés”.

 

Cette méthode ne s’ouvrit au reste du public (particulièrement aux stars hollywoodiennes) qu’en 1960. Joseph et Clara continuèrent d’enseigner leur méthode jusqu’à leur mort -Joseph en 1967 et Clara en 1977.